Parcourir le Tag

wifi

Illustration Raspberry Pi

Raspberry Pi configuration WiFi et activation SSH sans écran

Cet article est un petit mémo pour la configuration réseau (wifi) et l’activation de SSH pour votre RaspberryPi sous Raspbian (ou Raspberry Pi OS) sans écran.


1- Installation

Après avoir flashé votre carte SD avec Raspberry Pi OS, si la carte n’est plus visible, insérez-la à nouveau afin quelle soit « remontée » par votre système.

Un volume du nom de boot devrait faire son apparition.

2- Activation SSH

SSH n’est plus actif par défaut sur Raspberry Pi OS. Pour l’activer depuis la carte SD, il suffit de créer un fichier.

  1. Ouvrez un éditeur de texte (pas Word merci, bloc note c’est parfait) ou un IDE,
  2. N’ajoutez rien dans le contenu,
  3. Sauvegardez le fichier dans le volume boot sous le nom ssh sans extension. Attention sur Windows de ne pas laisser .txt

Voilà! Assurez vous bien que le fichier soit à la racine de boot sans extension. Passons maintenant à la configuration wifi ?

3- Configuration du wifi

Ouvrez un éditeur de texte (pas Word merci, bloc note c’est parfait) ou un IDE, ajoutez le contenu suivant et sauvegardez le fichier dans le volume boot sous le nom wpa_supplicant.conf

Configurez votre « country » selon l’ISO 3166-1 alpha-2, bon je suis sympa voilà pour les pays les plus importants :

  • Belgique : BE
  • Suisse : CH
  • France : FR

Configurez également la partie network avec le SSID et le mot de passe de votre wifi.

country=BE
ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
update_config=1

network={
    ssid="SSID"
    psk="MOT DE PASSE"
}

3- Pour terminer

  • Les extensions sont bonnes ? Le fichier wpa_supplicant.conf bien rempli ?
  • Ejectez la carte SD (ou pas je ne suis pas de la police) et insérez la dans votre Raspberry Pi.

Attendez que le Pi boot complétement, si tout se passe bien, il devrait apparaitre sur votre réseau.

Par défaut il devrait prendre le hostname raspberrypi.local. Si vous ne le trouvez pas, vous pouvez scanner votre réseau avec Nmap ou plus simplement avec un outil comme Angry IP.


Crédit photo : https://www.pexels.com/fr-fr/@craigmdennis

Hotel Fail Cover

L’hôtel du fail

Durant le mois de juillet, j’ai passé quelques jours à Amsterdam. J’ai séjourné dans un hôtel très plaisant et bonne surprise totalement domotisé. Vous me sentez arriver ?

Wifi gratuit, sans mot de passe, pas login rien… C’EST OPEN BAR! \o/ Je me connecte et je regarde un peu si des copains sont présents. Mon attention a été très vite attirée.

Allons voir ce que proposent ces ports 80. Sur les 4 ip, c’est la même chose eNet server software. Pas beaucoup d’actions possibles. La partie remote access et la doc du fabricant parlent d’une app mobile.

C’est parti pour l’application mobile. Comme par magie l’app trouve les serveurs.

L’app me demande un Username et un Password. Que je peux créer via l’interface web, mais je ne veux rien modifier. Je cherche dans la documentation les identifiants par défaut et BINGO !

Et voilà. Je suis comme un gamin le soir de Noël. Le pilotage complet de l’hôtel. Lumière, clim, stores de certaines chambres, TV, audio… Même les zones communes, les lampes de culture du jardin suspendu.

Il est aussi possible de changer les scénarios et les attributions capteurs/actuateurs/… Imaginez à quel point, il serait possible de rendre l’hôtel inopérable.

D’autres parties « plus critiques » comme de la gestion d’accès est également disponible en accès libre, mais je n’en dirai pas plus.

La chaîne hôtelière a été prévenue à plusieurs reprises ces presque 4 derniers mois sans réaction de leur part pour le moment.

Si vous connaissez le nom du service public (aux Pays-Bas) à qui je pourrais signaler ce joyeux bazar, n’hésitez pas à me contacter.

Enseigne lumineuse LGHS

Fabrication d’une enseigne lumineuse

Pour arriver au Liège Hackerspace vous devez traverser un couloir desservant d’autres associations, studio, ateliers, … Comment trouver le hackerspace d’une façon discrète et rapide. Une enseigne (trop) lumineuse juste au-dessus de la porte. Les voisins vont être ravis.

Un détecteur PIR (de mouvement) à été ajouté pour déclencher l’enseigne uniquement quand cela est nécessaire.

Liste du matériel

  • Accès à une découpe laser,
  • Du plexiglass 4mm,
  • Du MDF ou autre 4mm,
  • Ruban led WS2812B (le plus dense possible au mètre),
  • Un Wemos D1

Réalisation

Voici ma réalisation en vidéo par Néodyme.

Un autre article suivra sur la fabrication de sa petite sœur, mais à poser. Les plans, le code source seront disponibles sur cet article.