Browse Tag

sécurité

Hotel Fail Cover

L’hôtel du fail

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Durant le mois de juillet, j’ai passé quelques jours à Amsterdam. J’ai séjourné dans un hôtel très plaisant et bonne surprise totalement domotisé. Vous me sentez arriver ?

Wifi gratuit, sans mot de passe, pas login rien… C’EST OPEN BAR! \o/ Je me connecte et je regarde un peu si des copains sont présents. Mon attention a été très vite attirée.

Allons voir ce que proposent ces ports 80. Sur les 4 ip, c’est la même chose eNet server software. Pas beaucoup d’actions possibles. La partie remote access et la doc du fabricant parlent d’une app mobile.

C’est parti pour l’application mobile. Comme par magie l’app trouve les serveurs.

L’app me demande un Username et un Password. Que je peux créer via l’interface web, mais je ne veux rien modifier. Je cherche dans la documentation les identifiants par défaut et BINGO !

Et voilà. Je suis comme un gamin le soir de Noël. Le pilotage complet de l’hôtel. Lumière, clim, stores de certaines chambres, TV, audio… Même les zones communes, les lampes de culture du jardin suspendu.

Il est aussi possible de changer les scénarios et les attributions capteurs/actuateurs/… Imaginez à quel point, il serait possible de rendre l’hôtel inopérable.

D’autres parties « plus critiques » comme de la gestion d’accès est également disponible en accès libre, mais je n’en dirai pas plus.

La chaîne hôtelière a été prévenue à plusieurs reprises ces presque 4 derniers mois sans réaction de leur part pour le moment.

Si vous connaissez le nom du service public (aux Pays-Bas) à qui je pourrais signaler ce joyeux bazar, n’hésitez pas à me contacter.

k40 LGHS

Installer sa K40

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Choisir l’emplacement de sa découpe laser ou de sa K40 dans le cas présent n’est pas anodin. Plusieurs points importants sont à prendre en compte.

Dans cet article, je vous fais part de mon expérience et de mon avis. Utiliser une découpe laser n’est pas sans risque. Je ne peux être tenu responsable d’un quelconque accident.

Emplacement

Ce schéma du PDF K40 Laser Beginner Insights résume assez bien où et comment installer votre K40.

Votre découpe laser, ne doit pas se trouver sur le chemin d’évacuation en cas d’incendie possiblement déclenché par cette dernière.

Extraction des fumées

Votre machine doit être installée dans un espace disposant d’une évacuation d’air (extraction, fenêtre, …).

L’espèce de ventilateur de salle de bain fourni avec n’est pas des plus efficace, mais suffisant pour commencer. Cela sera un point soumis à une évolution.

L’extraction des fumées ne doit pas se faire n’importe comment.

Si vous envoyez vos fumées dans un système d’extraction/ventilation, vérifiez que le système est capable de le supporter pour éviter un refoulement ailleurs. Pensez également que cela reste des fumées, il y a un risque non-négligeable de dépôt de suie, … dans vos conduites.

Si vous faite le choix de la « fenêtre » (ou d’un trou dans un mur extérieur), essayez d’être le plus proche possible avec votre machine. Dans ce cas, vérifiez que l’extraction ne causera pas de nuisances à vous-même, à vos voisins, ….

Il est possible d’aller plus loin dans l’évacuation des fumées avec une filtration, …. On en reparlera très certainement dans un autre article.

Refroidissement

Le tube de votre découpe laser doit être refroidi par un circuit d’eau. Personnellement, j’ai fais le choix d’un volume d’eau (déminéralisé) conséquent sans refroidissement. Quelques gouttes de javel dans l’eau pour éviter une possible contamination de l’eau.

Il est préférable d’avoir un système de refroidissement, mais sur une K40, je n’en ai jamais eu l’utilité. Renseignez-vous en fonction de votre machine.

Placez le contenant d’eau (ou le système de refroidissement) le plus proche possible de la découpe laser.

Alimentation électrique

L’alimentation électrique de votre découpe laser doit rester accessible dans le cas d’un incident avec la machine. Par exemple, un départ de feu. Vous devez en permanence avoir la possibilité d’éteindre l’alimentation électrique de votre machine.

Si votre K40 propose des fiches électriques à l’arrière, assurer vous de leur mise à la terre et de leur sécurité. J’ai personnellement remplacé les prises par des prises apparentes provenant d’un brico du coin. En cas de doute, utilisez plutôt une multiprise.

Risque d’incendie

Pensez à avoir à portée de main un extincteur adapté. Dans mon cas, en Belgique, j’ai fait le choix d’un extincteur à CO2. Il ne laisse aucun résidu à l’inverse de la poudre, et ne cause pas de dommage comme l’eau avec un additif sur l’électronique et les circuits électriques.

Installez proche de votre découpe laser un détecteur d’incendie. Il est très facile d’en trouver dans un brico ou autre pour une 10aine d’euros. Il permettra de réagir vite ou d’évacuer en cas de départ de feu.

Pour rappel, on ne laisse JAMAIS une découpe laser sans surveillance.


Cet article fait partie d’un dossier. Consulter l’index du dossier K40.

Sources