Streaming backpack #1 – Réflexion

Temps de lecture estimé : < 1 minute

Depuis peu de temps, je me suis lancé dans l’aventure du stream. Mais certaines de nos expériences avec Neodyme (ndlr; le gars avec qui je stream) vont demander d’être mobile et souvent sans source électrique ni internet.

Les options

  1. Une solution toute prête et trop cher,
  2. Utiliser un smartphone et une batterie complémentaire,
  3. Utiliser un laptop et une source vidéo (webcam ou carte d’acquisition et caméra),
  4. Construire une solution custom sur un Raspberry Pi, une connexion 4G « illimité », une carte d’acquisition et une caméra le tout sur batterie.

L’option choisie

L’option 3 ! Évidemment ! Sinon ce n’est pas drôle.

Liste du matériel

  • Box 4G Tadaam,
  • Un sac à dos,
  • Quelques pièces découpées à la laser,
  • Raspberry Pi 4 (2 ou 4 Go ?) ou un Jetson Nano,
  • Un moyen d’acquisition HDMI (Elgato Cam Link) ou une bonne webcam,
  • Une bonne batterie pour alimenter tout ce petit monde pour au moins 2 à 3 heures.

Prochaines étapes

  • Lancer quelques tests sur Raspberry Pi 4 et Jetson Nano,
  • Commander le moyen d’acquisition vidéo,
  • Choisir une powerbank ou fabriquer la batterie.

Sources

Amsterdam Juillet 2020

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Un petit week-end à Amsterdam résumé en quelques photos.

NDSM

Prenez le temps de visiter la friche industrielle de la NDSM. Il suffit de prendre le ferry gratuit depuis la gare. Un véritable espace créatif, street art, bars roots, ….

Grue hotel
La grue hotel NDSM

The Body Worlds

L’expo The Body World est une exposition de véritables corps humains ayant fait l’objet d’un traitement par plastination.

Les corps ou parties de corps humains sont conservés grâce à l’utilisation d’une technique appelée la plastination. Celle-ci permet de révéler les structures anatomiques internes d’un corps. Elle a été inventée en 1977 par Gunther von Hagens, un anatomiste allemand. La plastination est : « un processus d’aspiration qui nous permet de remplacer les liquides corporels par des polymères, telle que le silicone ou encore la résine. Après cela, le spécimen est déshydraté et désarticulé comme un pantin. On peut lui faire prendre une position de vie et on peut littéralement le saisir, ce qui est très utile pour enseigner l’anatomie. »

Wikipédia & Angelina Whalley, conservatrice des expositions « Body Worlds »

Bien que le billet d’entrée est assez élevé cet exposition vaut le détour. Il est vrai que l’expo fait l’objet de controverses en particulier en raison du respect dû aux personnes décédées. Mais son intérêt scientifique et/ou médical est énorme.

La partie de cette expo m’ayant le plus dérangé est le système de gamification pour je présume permettre un ratting des employés.

Découpe laser – Les matériaux

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Voici une petite liste non-exhaustive des matériaux pouvant passer ou non dans une découpe/graveuse laser.

Avertissement : soyez toujours vigilant à l’utilisation d’une découpe ou graveuse laser. Assurez-vous d’une bonne ventilation et ne laissez jamais son fonctionnement sans surveillance. La liste suivante est fournie à titre informatif.

C’est non !

  • Les matériaux réfléchissants : ils peuvent endommager la machine et/ou son utilisateur.
  • PVC, Vinyle et Matériaux contenant du chlore : les fumées seront agrémentées de gaz chloré extrêmement irritant voir mortel. (même avec une bonne ventilation.)
  • Téflon, PTFE et Matériaux contenant du fluor : émission de fumées contenant des gaz fluorés.
  • MDF teinté dans la masse, Valchromat : ces matériaux ont tendance à prendre feu.
  • Fibre de verre, Carte de circuit imprimé (Fibre de verre + époxy), Fibre de carbone
  • Polycarbonate, PC, Lexan, Polystyrène mousse expansé/extrudé : fond et à tendance à prendre feu

Bof… Oui, mais…

  • Métaux : oubliez leur découpe avec une laser de 40w. Il est possible d’en graver certains, mais attention à la réflexion.
  • Verre : uniquement en gravure encore une fois attention à la réflexion.
  • Néoprène : à surveiller, à tendance à prendre feu facilement.
  • Pierre, Marbre, Ardoise : gravure uniquement.
  • Caoutchoucs sans chlore : cela fume beaucoup et risque d’encrasser l’optique de votre machine. Bonne extraction + air/smoke assist.
  • ABS : je n’ai pas trouvé de source correcte. Certains disent oui d’autres non. Avec précaution donc…
  • HDPE : demande de pousser pas mal la puissance de la machine pour un résultat très moyen et fondu sur les coupes

Oui !

  • Bois, Bois brut, Contreplaqués, Balsa
  • MDF (Médium) : Le MDF à tendance à beaucoup fumer assurez-vous d’avoir un air/smoke assist. Préférez plusieurs passes en fonction de l’épaisseur (attention aux biseaux).
  • Papier, Carton, Carton plume (carton+mousse PU)
  • Acrylique, Plexiglas, Nylon, PLA, PET, PP, PS, PA, PI, PMMA
  • Rhodoïd, Transparent pour rétroprojecteur
  • Cuir, Tissus (feutre, chanvre, coton, acrylique, nylon)
  • Polyester/PES, Polyéthylène/PE, Polyuréthane/PUR
  • PCB photo sensibilisé : en gravure.

Cet article fait partie d’un dossier. Consulter l’index du dossier K40.

Sources

En plus de mon expérience personnelle, voici quelques sources.