Parcourir la catégorie

Raspberry Pi

Autopsie de ma première PiCam extérieur

Autopsie de ma première PiCam extérieur. Afin de la protéger de la pluie, j’avais fait le choix d’utiliser un phare halogène extérieur premier prix du brico du coin. Et, y installer un Raspberry Pi modèle B rev1 (oui, c’est plutôt vieux, mais c’était plutôt solide).

Le projet a été fait le plus KISS possible (and dirty). Un morceau de plat d’aluminium comme support, des colliers de serrage, utilisation du presse-étoupe d’origine pour l’alimentation électrique et l’ajout d’un autre pour le câble réseau. Non, pas de POE.

La PiCam fixée à la vitre (très épaisse) avec de la colle à chaud, la vitre préalablement poncée et peinte en noir en conservant une partie intacte pour laisser la caméra, voir l’extérieur.

Niveau logiciel, j’ai utilisé motioneyeOS https://github.com/ccrisan/motioneyeos/wiki. De souvenir j’ai dû procéder à un seul changement de la SD en 4 ans de service.

J’ai abandonné cette solution pour une question de qualité d’image. Cette caméra avec pour rôle principal de prendre des photos du ciel de façon régulière. Elle est maintenant remplacée par une caméra IP extérieur 2K.

J’espère que cet article vous aura peut-être donné des idées sur comment installer votre projet en extérieur de façon simple et pas cher :).

Écran de vidéo-surveillance

Raspberry Pi – Moniteur caméras RTSP

Cet article détail le fonctionnement du moniteur vu dans l’article Confinement.S02E21.

Un écran est installé dans la pièce principale du hackerspace afin de voir qui sonne à la porte et/ou de surveiller les imprimantes 3D, …

La méthode est probablement loin d’être parfaite, mais elle marche parfaitement sans discontinu depuis des mois.


Prérequis


Si vous n’avez pas encore installé les prérequis commencez par :

sudo apt update
sudo apt install omxplayer screen

Ensuite, clonez le repo Gitub :

git clone https://github.com/LgHS/dashboard-camera-config.git

Vous devriez maintenant avoir un README.md (qui lit les readme ?) et un simple camera.sh. Voyons ce que contient ce camera.sh, c’est très KISS.

C’est simplement un script qui tue les screens et les relances selon la configuration de votre cron. Pourquoi cela ? Nous avons remarqué qu’au bout d’un certain temps, la lecture prenait du retard sur le live sans trop comprendre pourquoi. Alors en cas de doute, reboot.

Il y a aussi un peu de configuration d’omxplayer, comme la position et taille des lecteurs.

Ajoutez le script dans le crontab :

crontab -e

Ci-dessus, ce que vous devez ajouter à votre crontab. Dans notre cas le refresh des flux se fait toutes les 15 minutes.

*/15 * * * * /home/pi/dashboard-camera-config/camera.sh > /dev/null

Voilà pour répondre à la demande. Adaptez le script à vos besoins, vos flux, …

Merci Haydar, pour ce quick & dirty? qui fonctionne bien depuis des mois.

Illustration Raspberry Pi

Raspberry Pi configuration WiFi et activation SSH sans écran

Cet article est un petit mémo pour la configuration réseau (wifi) et l’activation de SSH pour votre RaspberryPi sous Raspbian (ou Raspberry Pi OS) sans écran.


1- Installation

Après avoir flashé votre carte SD avec Raspberry Pi OS, si la carte n’est plus visible, insérez-la à nouveau afin quelle soit « remontée » par votre système.

Un volume du nom de boot devrait faire son apparition.

2- Activation SSH

SSH n’est plus actif par défaut sur Raspberry Pi OS. Pour l’activer depuis la carte SD, il suffit de créer un fichier.

  1. Ouvrez un éditeur de texte (pas Word merci, bloc note c’est parfait) ou un IDE,
  2. N’ajoutez rien dans le contenu,
  3. Sauvegardez le fichier dans le volume boot sous le nom ssh sans extension. Attention sur Windows de ne pas laisser .txt

Voilà! Assurez vous bien que le fichier soit à la racine de boot sans extension. Passons maintenant à la configuration wifi ?

3- Configuration du wifi

Ouvrez un éditeur de texte (pas Word merci, bloc note c’est parfait) ou un IDE, ajoutez le contenu suivant et sauvegardez le fichier dans le volume boot sous le nom wpa_supplicant.conf

Configurez votre « country » selon l’ISO 3166-1 alpha-2, bon je suis sympa voilà pour les pays les plus importants :

  • Belgique : BE
  • Suisse : CH
  • France : FR

Configurez également la partie network avec le SSID et le mot de passe de votre wifi.

country=BE
ctrl_interface=DIR=/var/run/wpa_supplicant GROUP=netdev
update_config=1

network={
    ssid="SSID"
    psk="MOT DE PASSE"
}

3- Pour terminer

  • Les extensions sont bonnes ? Le fichier wpa_supplicant.conf bien rempli ?
  • Ejectez la carte SD (ou pas je ne suis pas de la police) et insérez la dans votre Raspberry Pi.

Attendez que le Pi boot complétement, si tout se passe bien, il devrait apparaitre sur votre réseau.

Par défaut il devrait prendre le hostname raspberrypi.local. Si vous ne le trouvez pas, vous pouvez scanner votre réseau avec Nmap ou plus simplement avec un outil comme Angry IP.


Crédit photo : https://www.pexels.com/fr-fr/@craigmdennis

  • 1
  • 2